Les BOBOS à la ferme

 

 

 

snip_20161230203428FullSizeRender

Oeuvre humanitaire « Les Bobos à la Ferme »

 

Pour mieux se consacrer à leur petite fille Andréa atteinte d’une maladie neuro-dégénérative et avec le souci d’apporter  une réponse aux urbains en mal de déconnexion, ainsi qu’une solution aux aidants familiaux, Élodie D’Andrea et Louis Dransart ont acquis un corps de ferme de plus de 300 m2 et 4 000 m2 de terrain. Leur but ? Y construire six gîtes et chambres d’hôtes sous le signe du bien-être.  Le projet devrait voir le jour en 2018. Toute aide active ou financière leur est très précieuse…

 

Ainsi, toujours soucieux de secourir des personnes en difficulté et fidèles à leur engagement humanitaire, les administrateurs de Rencontre et Loisirs se sont engagés à leur venir en aide.

Pour cette première journée de travail du mercredi 19 octobre, ils n’étaient que cinq à avoir répondu à l’invitation lancée par Martine BOUQUILLON et

même s’il reste beaucoup à faire, cette journée n’a pas été inutile et les futurs hôtes de La Calotterie ont bien apprécié cette aide ponctuelle de Martine, Simone, Eric , Alain et Didier qui ont oeuvré activement tout au long de la journée au jointement de briques, à la pose de carreaux de plâtre ou au déblaiement de tuiles…

Au moment du repas, un pique-nique bien convivial a permis aux ouvriers bénévoles de se « requinquer » pour mieux reprendre le travail l’après-midi.

 

Nul doute que la prochaine journée conscrée à cette courageuse démarche  rassemblera davantage de participants … N’ayez aucune crainte, il y a du travail pour tous, expérimentés ou non, hommes ou femmes… il suffit d’en avoir envie, de retrousser ses manches de chemise et de vouloir servir une cause qui en vaut la peine !…

 

 

 

Comments are closed